Portrait : La brasserie du mois la MBT - Trésors des brasseurs

Portrait : La brasserie du mois la MBT

Ce mois-ci, nous sommes allés à la rencontre du créateur de la Microbrasserie de Tours : nous allons vous faire découvrir son parcours.

 

La « MBT »

Après ses voyages en Nouvelle-Zélande et en l’Australie, Brice Lamblin se lance et ouvre sa microbrasserie, il s’inspire des découvertes qu’il a pu y faire.

Passionné de bière, assoiffé d’indépendance et d’envie de créer, il se lance en 2016.

Les brasseries qui l’inspirent sont Néozélandaises et Australiennes, notamment 8 Wired : une brasserie de Nouvelle-Zélande qui propose des bières « uniques avec de l’ingéniosité dans la saveur ».

 

Pourquoi vous êtes-vous lancé et quel était votre objectif à travers l’ouverture de votre brasserie ?

« Ma passion pour la bière a été le principal facteur, j’avais envie d’être indépendant afin de proposer ce dont j’avais envie et faire comme bon me semble. A l’origine je suis cuisinier donc je ne me suis pas trop éloigné de cette profession en ouvrant ma brasserie, je suis toujours dans la création et je m’adapte à la demande, aux évolutions des consommateurs. »

Vous dites que vous êtes un passionné de bières, mais d’où vous vient cette passion ?

« J’ai voyagé en Australie et en Nouvelle-Zélande où j’ai pu découvrir de nouvelles bières qui changent vraiment de celles qu’on peut trouver en France. Elles m’ont beaucoup inspiré pour concevoir les miennes et il m’arrive d’utiliser du houblon Néozélandais pour certaines. »

Comment voyez-vous le futur de votre brasserie et comment comptez-vous la développer ?

« Bien évidemment je veux augmenter ma production et développer mon activité. Je voudrais allier la cuisine à ma passion pour les bières et proposer, pourquoi pas, des associations mets – bières. Je veux vivre de mes passions et dépendre de mes propres choix, pas de ceux des autres, le fait d’être indépendant me motive d’autant plus. »

 

 

Les petites merveilles de la Microbrasserie de Tours

 

 

La Golden Ale – légère et bien équilibrée, belle rondeur maltée, fine amertume, houblon unique.

La Bitter Juice – IPA trouble, amertume intense, résineuse, aux notes de zest de pamplemousse, rafraîchissante mais pour palais avertis.

La Kid A – une Brown Ale, bien maltée, bien ronde, d’une amertume légère, rafraîchissante.

 

 

 

 

 

 

 

« Si vous voulez vous lancer, ne lâchez pas l’affaire, c’est un métier de passionné. N’ayez pas peur, il y a de la place pour tout le monde. » – Brice Lamblin

 

Houblonement

Bonne dégustation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trésors des brasseurs